Témoignage d’Amazone : Alexandra

Témoignage d’Amazone : Alexandra

Je m’appelle Alexandra, j’ai 28 ans. J’ai commencé l’Amazon Training il y a un et demi avec le Boudika Defense à Quimper et depuis à peu à l’ADAC Paris.

J’ai découvert cette discipline par hasard lors d’un cours de démonstration. C’était plus de la curiosité au début, mais j’ai finalement bien accroché. Personnellement, je n’ai jamais été confrontée directement à la violence physique, mais, dans l’environnement actuel qu’est le nôtre (agression physique, mais aussi verbale), c’est une nécessité pour une femme de savoir se défendre ou tout du moins de savoir adopter la bonne attitude.

L’Amazon Training me permet de me défouler, de me libérer tant physiquement que mentalement. Cette discipline me permet de sortir de ma zone de confort, m’apporte un certain bien-être, aussi et surtout de la confiance en soi.

Le mercredi soir, nous travaillons différentes techniques. Répéter les gestes pour qu’ils deviennent des réflexes. Nous travaillons aussi différentes situations, comme par exemple se défendre au sol et apprendre à se relever vite (c’est mieux !). Parfois, nous pratiquons aussi face à un homme en tenue de « Hitman » : un moment d’appréhension, mais une fois lancée, on fini par lâcher nos coups !

Quelques exercices de musculation nous donnent aussi une bonne condition physique. Tout ça dans une super ambiance.

Je recommande bien sûr l’Amazon Training à toute les filles, qu’elles aient déjà été confrontées ou pas à la violence. Elles pourraient être surprises !